Protection juridique - Pourquoi ? Version imprimable Suggérer par mail
L'accès à la justice pour faire valoir vos droits ou encore vous défendre coûte cher : frais, débours et honoraires des avocats, huissiers, frais de procédures judiciaires et extrajudiciaires, frais et honoraires d'un médiateur, d'un arbitre,  frais et honoraires de tout expert ou conseiller technique, frais d'exécution.

Deux tendances lourdes.

Pénalisation croissante des relations économiques et  sociales qui se marque dans les législations spécifiques telles que, notamment,  le droit de l'environnement, le droit du travail, le droit des sociétés et des ASBL.

Une tendance à privilégier le recours à la justice au moindre différent.

Conséquences ?

Il est impossible de connaître la totalité du droit en évolution régulière et nul n'est à l'abri d'une erreur.

Aucune association ne peut se prémunir :
  • D'un recours d'un usager,
  • D'un accident malheureux,
  • D'un conflit avec un membre du personnel,
  • D'un problème avec un fournisseur de services,
  • D'un différent avec  le propriétaire de l'immeuble occupé ou de la salle temporairement  mise à votre disposition
  • D'un litige avec la compagnie d'assurance.