Revenus garantis - Solution Version imprimable Suggérer par mail
La perte de revenus varie selon la durée de l’incapacité et votre statut
  • Incapacité primaire : plafonnée mais mieux indemnisée et pas de différence selon les statuts.
  • Invalidité après un an d’arrêt : indemnité plafonnée et proportionnelle à votre statut (isolé, cohabitant ou personne(s) à charge).

La perte globale de vos revenus bruts peut varier de 26 à 44%. Dans certains cas, le revenu de remplacement octroyé par votre mutuelle ne permettra plus d’assumer certaines charges (emprunts, études des enfants, loisirs)

Il est toutefois possible d’assurer le risque de perte de revenus en cas d’accident ou de maladie survenant dans votre vie privée

L’assureur paiera chaque mois le montant assuré établi selon votre situation concrète.


Primes ?


Elles varient selon le délai de carence choisi (indemnisation dès le premier mois de perte ou après un délai que vous fixez et variant de 1 à plusieurs mois), l’indexation de la rente (rente constante, indexation croissant de 3% par an, indexation réelle), l’âge à la souscription, l’âge terme du contrat (55, 60 ou 65 ans).
En d’autres termes, la couverture s’adapte à votre situation concrète. Vous avez la possibilité de n’assurer que la période critique de l’existence pendant laquelle toute perte financière s’avère désastreuse (enfants encore à charge et prêt hypothécaire à assumer).