Administrateur bénévole dans une association, à quels risques suis-je exposé ? Version imprimable Suggérer par mail

A l’instar des membres du personnel, les administrateurs bénévoles sont assurés contre les dommages extracontractuels occasionnés à des tiers.

Et le dommage professionnel ?
Le risque inhérent à la fonction d’administration et de contrôle de la gestion n’est assuré que si l’ASBL a souscrit un contrat d’assurance de type RC Mandataires sociaux qui vise à éviter un recours contre le patrimoine privé en cas de condamnation civile. Fort heureusement, les cas de condamnations d’administrateurs bénévoles d’une association sont très rares. 

Les dommages personnels subis en cas d’accident corporel en mission ou en déplacement sont rarement assurés. Pourtant, en cas d’arrêt de travail, l’indemnité accordée par la mutuelle ne dépasse pas 50 à 60% du salaire brut perdu. Nous assurons le risque de perte financière et le remboursement des frais médicaux après intervention de la mutuelle.