Pensions - Alternatives Version imprimable Suggérer par mail

Comment augmenter ma pension légale (dite du premier pilier) ?

Chacun peut se constituer individuellement une pension complémentaire en épargnant  via

L’épargne pension
L’assurance vie


Ces 2 épargnes bénéficient d’avantages fiscaux intéressants. Elles appartiennent au 3e pilier.

L’exercice d’une activité professionnelle permet également de bénéficier d’un système d’assurance groupe financée conjointement par l’employeur et le travailleur. Ce système de fonds de pension ou assurance groupe appartient au 2e pilier.

La Pension Libre Complémentaire pour Indépendant ou PLCI constitue pour les dirigeants d’entreprise ou les indépendants la première forme d’épargne qui bénéficie d’avantages fiscaux très importants. Elle appartient également au 2e pilier.

La pension légale est fondée sur la répartition. Les 2e et 3e piliers reposent sur un système de capitalisation.

Capitalisation en branches 21 ou 23 ?

Branche 21. L’épargne investie aujourd’hui alimente un capital à taux garantis augmentés d’une participation bénéficiaire variant avec la conjoncture. Au terme du contrat le capital constitué est versé.

Branche 23. Les taux ne sont pas garantis et dépendent des performances des fonds de placement choisis.

Immobilier

Devenir propriétaire de sa maison et ne plus payer de loyer à l’âge de la retraite constitue une forme de financement indirect de la pension assimilée parfois au 4e pilier.

Placements

Parallèlement à l’épargne vie ou pension, il existe de nombreuses formes de placement sans avantages fiscaux qui permettent d’investir utilement un héritage, le produit de la vente d’une maison, un capital, une épargne.

Mais, toutes ces techniques doivent être réfléchies et adaptées. Sur base d’une vision globale et prospective, elles tiendront compte de votre situation familiale, patrimoniale et fiscale personnelle.