Epargne pension - Taxation Version imprimable Suggérer par mail

Vous n’avez jamais bénéficié de laréduction d’impôt pour épargne-pension (l’avantage fiscal évoqué dans larubrique ‘principe’). Dans ce cas, votre capital ne sera pas imposable commepension. Pour cela, vous devez demander un document (n° 276 C1 (B)) auprès devotre bureau des contributions et le soumettre à votre banque ou entreprised’assurance.

Attention : même si vous n’avez bénéficiéqu’une seule fois de la réduction d’impôt pour épargne-pension, vous serezimposé à l’échéance sur la totalité du capital.

Vous avez bénéficié de la réduction d’impôtpour épargne-pension et vous percevez le capital avant vos 60 ans : ce capitalsera alors imposable à l’impôt des personnes physiques.

Si vous ne réclamez pas votre capital avantl’âge de 60 ans, votre banque ou entreprise d’assurance prélèvera automatiquementune taxe sur l’épargne à long terme (à vos 60 ans), même si vous n’obtenez paseffectivement votre capital à ce moment-là.

Le prélèvement de cette taxe constituel’imposition définitive. Votre capital ne sera plus imposé, même si vouseffectuez encore des versements par la suite.

Ce taux de taxation est de 8%.